Nordea menace de transférer son siège hors de Suède

le
0
    STOCKHOLM, 14 mars (Reuters) - Nordea  NDA.ST  pourrait 
déménager son siège hors de Suède si le gouvernement adopte une 
proposition prévoyant une augmentation des sommes que les 
banques versent au fonds de résolution du secteur, déclare 
Casper von Koskull, directeur général de l'établissement suédois 
dans un entretien publié mardi par le journal Dagens Industri. 
    Le mois dernier, Stockholm a dit avoir renoncé à mettre en 
place une taxe sur les services financiers, le gouvernement 
précisant alors vouloir, à la place, augmenter les contributions 
des banques à ce fonds de résolution, créé pour venir au secours 
d'établissement financiers en difficulté. 
    "Ces contributions au fonds de résolution font qu'il est 
pour nous impossible de dire que nous avons les mêmes règles en 
Suède que dans le reste de l'Europe. Bien sûr nous devons 
prendre cela en considération et examiner des pistes 
alernatives", souligne Casper von Koskull. 
    Le gouvernement suédois de centre-gauche a longtemps tenté 
d'imposer cette taxe sur les services financiers, également 
appelée taxe bancaire, estimant que le secteur, qui est exempté 
de la taxe sur la valeur ajoutée, se porte bien et qu'il 
pourrait verser plus à l'Etat. 
 
 (Helena Soderpalm, Benoit Van Overstraeten pour le service 
français, édité par Bertrand Boucey) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant