Nord: un homme tue ses trois enfants avant de se pendre

le
0
La scène macabre a été découverte par son épouse environ deux heures après les faits, à leur domicile de Zuydcoote. L'homme n'aurait pas supporté une séparation.

La commune de Zuydcoote est en deuil. Jeudi matin, dans cette localité de 1700 habitants située dans le Nord et proche de la Belgique, Bruno Zuliani, âgé de 45 ans, s'est donné la mort par pendaison à son domicile. Avant son suicide, il avait commis un triple-infanticide, à l'arme blanche.

Sa fille se prénommait Emi (6 ans), ses deux fils s'appelaient Léo (14 ans) et Nino (16 ans). Tous trois ont été poignardés par leur père, en pleine poitrine. «La mort a été violente pour les trois enfants», a confié une source judiciaire, à La Voix du Nord .

Jeudi vers 14h, l'épouse de Bruno Zuliani et mère des trois mineurs décédés, âgée de 40 ans, rentre chez elle. Elle tombe sur cette scène, macabre. Avant de s'effondrer, elle trouve les ressources pour appeler les gendarmes. En état de choc, elle a été conduite à l'hôpital de Dunkerque.

Il n'aurait pas supporté une séparation

Sur place, les enquêteurs font les premières constatations. Pas de trace d'effraction,

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant