Non-lieu pour Nicolas Sarkozy dans l'affaire Bettencourt

le
0
Les juges bordelais ont estimé que les charges retenues contre lui - abus de faiblesse sur la personne de l'héritière de L'Oréal - étaient «trop ténues» pour motiver son renvoi devant une juridiction.

C'est une bonne nouvelle pour Nicolas Sarkozy. L'ancien président vient de bénéficier d'un non-lieu de la part des juges bordelais, révèlent les journaux Sud-Ouest et Le Monde. Il était mis en examen pour abus de faiblesse sur Liliane Bettencourt, accusé d'avoir reçu de l'argent de la milliardaire pour sa campagne présidentielle de 2007. Les magistrats ont estimé que les charges retenues contre lui étaient «trop ténues», selon Sud-Ouest, pour le renvoyer devant le tribunal correctionnel.

L'avocat fiscaliste Fabrice Goguel, qui était également mis en examen dans cette affaire, a aussi bénéficié d'un non-lieu. En revanche, les dix autres personnes mises en examen, dont Éric Woerth, François-Marie Banier et Patrice de Maistre, sont renvoyées dev...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant