Non-lieu pour l'humoriste allemand poursuivi pour atteinte à Erdogan

le
0
    BERLIN, 4 octobre (Reuters) - Les procureurs allemands ont 
annoncé mardi qu'ils avaient abandonné les poursuites contre 
l'humoriste Jan Böhmermann, accusé d'offense à un dirigeant 
étranger pour avoir lu au printemps dernier à la télévision un 
poème satirique émaillé d'allusions sexuelles consacré au 
président turc Recep Tayyip Erdogan. 
    Les avocats d'Erdogan avaient déposé plainte, et le 
gouvernement allemand, seul habilité à autoriser ou non le 
parquet à lancer des poursuites pénales pour injures à 
l'encontre des représentants d'un Etat étranger, avait donné son 
accord à la mi-avril. 
    Mais les procureurs ont expliqué mardi qu'ils ne disposaient 
pas de suffisamment d'éléments pour poursuivre la procédure. 
    Jan Böhmermann, présentateur de l'émission satirique "Neo 
Magazin Royale" sur la chaîne publique ZDF, a dit vouloir 
défendre par son sketch la liberté de création et d'opinion. 
 
 (Michelle Martin; Henri-Pierre André pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant