Non-lieu dans l'enquête pour viol visant le footballeur Brandao

le
0
NON-LIEU DANS L'ENQUÊTE POUR VIOL VISANT LE FOOTBALLEUR BRANDAO
NON-LIEU DANS L'ENQUÊTE POUR VIOL VISANT LE FOOTBALLEUR BRANDAO

MARSEILLE (Reuters) - L'ex-attaquant de l'Olympique de Marseille Brandao a bénéficié d'un non-lieu dans le cadre d'une affaire de viol présumé pour laquelle il avait été mis en examen en 2011, a-t-on appris vendredi auprès de l'avocat de la plaignante.

Evaeverson Lemos da Silva dit Brandao, 32 ans, avait été mis en examen pour viol le 9 mars 2011. Une femme l'accuse d'avoir abusé d'elle après une soirée arrosée dans une discothèque d'Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône).

"J'attends de prendre connaissance des motifs techniques ayant abouti à cette ordonnance pour envisager un éventuel appel", a dit à Reuters Me Emmanuel Molina, avocat de la plaignante. Celle-ci dispose de dix jours pour faire appel.

Dans la foulée de la révélation de cette affaire, le Brésilien avait quitté la France.

L'OM l'avait prêté au club brésilien de Cruzeiro, puis au Gremio de Porto Alegre, avant de le faire revenir en milieu de saison dernière pour pallier les absences des frères André et Jordan Ayew pendant la Coupe d'Afrique des Nations.

Libéré par l'Olympique de Marseille, Brandao évolue cette saison à Saint-Etienne.

Jean-François Rosnoblet, édité par Gregory Blachier

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant