Non, le pouvoir d'achat des fonctionnaires d'État n'a pas baissé

le
16
Annick Girardin a reçu les syndicats, le 17 mars, avant de leur annoncer le dégel de leur point d'indice.
Annick Girardin a reçu les syndicats, le 17 mars, avant de leur annoncer le dégel de leur point d'indice.

Salaires gelés depuis six ans, pouvoir d'achat en baisse de 8 %, etc., les syndicats de la fonction publique n'avaient pas ménagé leur peine pour convaincre le gouvernement d'augmenter enfin le fameux point d'indice, qui sert de base de calcul aux traitements de la fonction publique. Avec succès. En mars, la ministre en charge du dossier, Annick Girardin, a concédé deux hausses de 0,6 % du point d'indice. Une première au début du mois, puis une seconde en février 2017.

Un geste aussitôt dénoncé par l'opposition comme étant une mesure électoraliste à l'approche de l'élection présidentielle. Si la ceinture des fonctionnaires a incontestablement été serrée depuis 2010, leur situation n'est pourtant pas aussi noire que veulent bien le dire leurs représentants. Telle était la conclusion d'un rapport de la Cour des comptes* de l'année dernière portant sur les années 2010 à 2013. Les derniers chiffres publiés jeudi par l'Insee sur l'évolution des salaires dans la fonction publique d'État en 2014 viennent renforcer le diagnostic dressé par les magistrats.

Des chiffres a priori défavorables

À première vue, le personnel de la fonction publique d'État (2,2 millions de salariés civils, fonctionnaires ou non) a vu sa situation se dégrader. Compte tenu d'une inflation de 0,5 %, le salaire net moyen a baissé de 0,2 % en 2014. Dans les établissements publics administratifs (l'Institut...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • cobra73 il y a 5 mois

    Soyez bienheureux michevey... votre retraite peut encore connaître des baisses à deux chiffres, elle sera toujours beaucoup plus avantageuse que celle que ceux qui travaillent aujourd'hui et sont en début de carrière auront... Là encore, vous confondez le déroulé de carrière (heureusement qu'il n'est pas encore négatif...et qu'un sergent arrive à gagner plus que quand il était caporal par exemple) et le pouvoir d'achat à même ancienneté.

  • michevey il y a 5 mois

    Les fonctionnaires n'ont pas eu de perte de pouvoir d'achat depuis 6 ans car il y a toujours un échelon, un grade, un avancement, une promotion voire des primes, qui viennent compenser le gel du "fameux" point d'indice !Les seuls à voir leur pouvoir d'achat baisser ce sont les retraités et en particulier ceux du Privé !

  • M9080875 il y a 5 mois

    Qu'en est-il de la baisse du pouvoir d'achat dans le privé ? - 20% , -30%, sans compter les -100% de tous ceux qui sont envoyés au chômage chaque jour se faisant ! Ont-ils eus un cadeau de la part de l'état ? Maintenant donc que les faits sont posés et comparable: La baisse de 0.2% du PA des fonctionnaires, compensée par le petit cadeau électoral et le caractere "indetreminé" de leur contrat social... Doivent-ils encore se plaindre ??

  • 445566ZM il y a 5 mois

    Les fonctionnaires progressent tous les deux-trois ans dans leur grille de salaire, les salariés du privé n'ont pas vu d'augmentation pendant des années (merci 35 heures).

  • janaliz il y a 5 mois

    Je n'ose imaginer le résultat d'une petite fraction : salaire/heures réellement travaillées...

  • 11246605 il y a 5 mois

    Effectivement, quel est le taux de valorisation de la sécurité de l'emploi ?

  • M9435767 il y a 5 mois

    Désolé Cobra mais les 6.5 millions de sans emplois ne sont pas du côté des fonctionnaires !!

  • cobra73 il y a 5 mois

    Si ça peut vous rassurer, les retraites des fonctionnaires actuels ne seront certainement pas aussi avantageuses que celles que vous touchez aujourd'hui... ;-)

  • best01 il y a 5 mois

    amen !

  • cobra73 il y a 5 mois

    Bonjour best01.Opposer le privé et le public est très réducteur... et les comparaisons ne sont pas toujours en défaveur du privé contrairement à ce que véhiculent souvent certaines sources...qui ne peuvent d'ailleurs pas définir ce qui relève du public ou du privé. Mais tel n'est pas le débat. Le débat étant de savoir simplement si le pouvoir d'achat avait baissé ou non. La réponse est oui: à grade égal (de manière générale) le pouvoir d'achat a baissé dans la fonction publique.