Non-cumul, vote des étrangers : Aubry fait entendre sa voix

le
2
Absente du débat politique national depuis sa mise en examen dans le dossier de l'amiante, l'ancienne patronne du PS, candidate à Lille en 2014, sort de son silence.

Que devient Martine Aubry? Mise en examen en novembre dans le dossier de l'amiante, l'ancienne première secrétaire nationale du PS avait choisi de se murer dans le silence, en retrait de la vie politique nationale. Dans un entretien accordé à RTL, elle revient sur cette douloureuse expérience: «Pendant les deux mois entre la convocation et le moment où j'ai été auditionnée par le juge, j'ai été, autant le dire, bouleversée par cela», déclare la maire de Lille. «J'ai eu peur que les Français à un moment donné puissent croire que j'avais failli, ce qui n'est pas le cas», dit-elle aussi. Son passage devant la juge Bertella-Geffroy l'aurait toutefois rassurée. «Depuis que j'ai été auditionnée, je sais bien que tout ça se terminera correctement, car il n'y a pas de faute à me reprocher».

Ces dern...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • dugan le mercredi 20 fév 2013 à 13:59

    Oh oui, quelle urgence le vote des immigrés, les magrhébins futurs électorat des socialopes alors évidemment ... comme je suis heureux de ne plus vivre dans cette france vendue à l'immigration dont la CAF branche famille est en manque de près de 3 milliards pour payer les pondeuses !

  • mlaure13 le mercredi 20 fév 2013 à 10:54

    ATTENDONS !!!...On n'a jamais vu et entendu un politique se désavouer !!!...