Non-cumul des mandats : «un projet pervers»

le
0
VIDÉO - La majorité des sénateurs, socialistes ou dans l'opposition, dénoncent une mesure incompatible avec la centralisation actuelle du système politique.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant