Nomura va supprimer 500 à 600 postes, surtout en Europe-sces

le
0
    TOKYO, 12 avril (Reuters) - Nomura Holdings  8604.T  prévoit 
de supprimer entre 500 et 600 postes, essentiellement dans son 
activité actions au comptant en Europe, le premier courtier 
japonais voulant ainsi endiguer les lourdes pertes accumulées 
pendant des années dans le cadre de sa stratégie visant à 
devenir un acteur mondial de premier plan, ont dit mardi des 
sources proches du dossier. 
    A la Bourse de Tokyo, le titre Nomura a fini sur une hausse 
de 7,43% à la suite de cette information, faisant nettement 
mieux que le Nikkei (+1,13%) et ramenant sa perte depuis le 
début de l'année à 29,1%. 
    Sur la même période, l'action de son principal rival 
japonais, Daiwa Securities  8601.T , n'a cédé que 10,5%. 
    Des courtiers ont noté que les investisseurs voyaient d'un 
mauvais oeil les contre-performances des activités à 
l'international de Nomura. 
    "Pour cette raison, les acteurs de marché ont privilégié le 
titre Daiwa. Maintenant, des incertitudes ont été levées au 
sujet des activités à l'international de Nomura", a dit un 
gérant de fonds. 
    Les sources déjà citées ont dit que le courtier allait 
également supprimer des postes dans sa division marchés mondiaux 
basée sur le continent américain. 
    Le journal Nikkei rapporte de son côté que Nomura va 
supprimer un total de 1.000 postes aux Etats-Unis et en Europe. 
    La réduction de la voilure à l'étranger est un revers pour 
les ambitions internationales de Nomura qui, au plus fort de la 
crise financière, avait racheté en 2008 les activités 
européennes et asiatiques de Lehman Brothers dans les actions et 
dans la banque investissement. 
    Les activités à l'international de Nomura ont 
vraisemblablement enchaîné une sixième perte imposable de suite 
sur l'exercice 2015-2016, clos le 31 mars. Sur le seul trimestre 
octobre-décembre 2015, cette perte avait été de 19,9 milliards 
de yens (161 millions d'euros). 
    Un porte-parole de Nomura s'est refusé à tout commentaire. 
    Au 31 décembre, le courtier comptait 3.433 employés en 
Europe, soit un peu plus de 10% d'un effectif total de 29.069. 
Plus de la moitié du personnel de Nomura est basé au Japon. 
 
 (Emi Emoto et Thomas Wilson, Benoît Van Overstraeten pour le 
service français, édité par Bertrand Boucey) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant