Noms de domaine «.paris» : déjà 7000 demandes enregistrées

le
0
Noms de domaine «.paris» : déjà 7000 demandes enregistrées
Noms de domaine «.paris» : déjà 7000 demandes enregistrées

C'est le moment de faire preuve d'imagination pour créer un site original associé à une ville prestigieuse. Après les 2000 entreprises et marques commerciales qui ont déjà pu réserver leur nom de domaine, c'est au tour des particuliers de s'approprier l'extension «.paris» dès ce mardi après-midi. Quelques heures après le lancement officiel, à 14 heures, 7300 noms de domaine ont déjà été vendus. 

Il suffit d'enregistrer son site et tous les autres services qui en découlent sur la plateforme dédiée de la mairie de Paris (http://bienvenue.paris/). 

 

Connue dans le monde entier pour ses monuments, son art de vivre ou encore comme capitale de la mode, la ville de Paris a en effet un potentiel commercial important et de prestige. Cette extension offre ainsi une vitrine virtuelle à la ville Lumière, ce qui n'a pas échappé à la municipalité et à la maire Anne Hidalgo.

Valoriser la marque Paris à l'international

«Cette extension fait partie de la stratégie du territoire numérique de Paris car tous les amoureux de la capitale et les entreprises pourront y avoir accès», explique au Parisien.fr, Jean-Louis Missika, adjoint chargé du développement économique et à l'attractivité et «M. Numérique» de l'équipe municipale.

L'objectif chiffré de cette opération séduction semble largement atteignable : 10 000 sites en deux ans. «Nous espérons faire mieux» précise l'élu. A titre de comparaison, l'extension .nyc pour la ville de New York (Etats-Unis) a connu un franc succès populaire avec 50 000 enregistrements de noms de domaine - dont la moitié de particuliers - dès le premier mois tandis que Londres et son .London ont atteint 48 000 sites en un mois.

D'autres extensions bientôt lancées

La ville de Paris a désigné une vingtaine de bureaux d'enregistrement qui sont chargés de traiter les demandes des professionnels et des particuliers. Il faudra compter pour les particuliers 29¤ minimum pour ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant