Nombre record de victimes civiles depuis un an en Ukraine-Onu

le
0
    GENEVE, 3 août (Reuters) - Le nombre des victimes civiles 
des affrontements dans l'est de l'Ukraine est à son plus haut 
niveau depuis un an alors que le cessez-le-feu n'est respecté ni 
par les forces gouvernementales, ni par les séparatistes 
pro-russes. 
    Au moins 69 civils ont été tués ou blessés par des 
bombardements, des mines ou des objets piégés au cours du mois 
de juin, indique Zeid Ra'ad al Hussein, Haut commissaire de 
l'Onu pour les droits de l'homme. 
    Ce nombre est le double de celui enregistré en mai tandis 
que la situation s'est encore dégradée en juillet avec 73 
victimes recensées. 
    "Une fois encore, les civils sont contraints de se réfugier 
dans des abris de fortune dans leurs caves, parfois en pleine 
nuit, avec une fréquence croissante", a dit le diplomate, 
appelant à une application durable des accords conclus à Minsk 
en février 2015. 
    "Les nombreuses victimes que nous avons recensées au cours 
des semaines récentes montrent que ni les forces ukrainiennes ni 
les groupes armés ne prennent les mesures nécessaires pour 
protéger les civils", a-t-il estimé. 
    Les accords de Minsk prévoient un arrêt complet des combats, 
le retrait des armes lourdes de la ligne de front et la 
libération des prisonniers de guerre.     
 
 (Stephanie Nebehay; Pierre Sérisier pour le service français, 
édité par Tangi Salaün) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant