Nombre record de pertes civiles en Afghanistan en 2016-Onu

le
0
    KABOUL, 25 juillet (Reuters) - Un nombre record de civils 
ont été tués ou blessés en Afghanistan au premier semestre 2016, 
ont rapporté les Nations unies lundi, deux jours après l'un des 
attentats les plus meurtriers jamais commis dans la capitale, 
Kaboul. 
    Au moins 1.601 civils ont été tués et 3.565 autres blessés 
dans les combats au cours des six premiers mois de l'année, sur 
fond de lutte des insurgés pour tenter de renverser le 
gouvernement. 
    L'attentat suicide de samedi à Kaboul, revendiqué par le 
groupe djihadiste Etat islamique, a fait au moins 80 morts et 
plus de 230 blessés, essentiellement des civils. 
    Ce bilan n'est pas pris en compte dans le rapport des 
Nations unies, mais l'attentat de Kaboul illustre ses 
conclusions, à savoir que les attaques suicide font plus de 
victimes désormais chez les civils que les bombes posées en bord 
de route. 
    Le nombre de victimes causées par les forces 
pro-gouvernementales a augmenté de 47% au cours du premier 
semestre 2016, lit-on d'autre part dans le rapport de l'Onu.  
 
 (Josh Smith; Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant