Nom de famille : la révolution masquée du mariage pour tous

le
0
Grâce à un amendement au projet de loi sur le mariage pour tous, les nouveau-nés pourraient prendre automatiquement les noms de leurs deux parents, accolés dans l'ordre alphabétique.

La loi instituant le mariage pour tous va-t-elle entraîner dans son sillage un changement du nom de famille de tous les enfants? C'est la crainte des députés opposés au texte, qui se sont émus lundi matin dans l'Hémicycle d'un bouleversement des règles patronymiques au détour d'un amendement passé un peu inaperçu.

Depuis une loi datant de mars 2002, un enfant peut porter le nom de sa mère, de son père ou des deux. Mais, sans manifestation contraire des parents, c'est le nom du père qui s'impose. Un amendement socialiste, auquel la commission des lois a donné un avis favorable, vient bouleverser cette règle. Désormais, les nouveau-nés pourraient prendre automatiquement les noms de leurs deux parents, accolés dans l'ordre alphabétique, en absence de déclaration conjointe à l'é...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant