Nom de famille : la nouvelle controverse ?

le
7
Le mariage pour tous pourrait entraîner un changement dans le choix du nom de famille des enfants.

Pour les opposants au projet de loi, c'est tout un symbole. Le mariage pour tous pourrait entraîner un changement dans le choix du nom de famille des enfants. En effet, en absence de déclaration conjointe à l'état civil mentionnant le choix du nom de l'enfant, ce dernier prendrait le nom de chacun de ses deux parents, accolés selon l'ordre alphabétique, selon la dernière version du texte sortie de la commission des lois.

Aujourd'hui, un enfant peut porter le nom de sa mère, de son père ou des deux. Mais, en cas de désaccord entre les parents, il porte le seul nom du père.

«On renverse la règle de droit»

«Cette modification du régime du nom patronymique est une démonstration patente de l'impact de cette loi sur toutes les familles, dénonce le député Hervé Mariton, orateur du groupe UMP pour le projet de loi. On renverse l'usage et la règle de d...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • h.castel le jeudi 31 jan 2013 à 10:56

    @knbskin:non tout le monde s'appellera "BEN MOULOUD"

  • M3435004 le samedi 26 jan 2013 à 12:38

    Les apprentis sorciers n'ont pas fini de découvrir les conséquences. Et si cette loi passe, nous et nos enfant n'en finiront pas de PAYER. Le socialisme, c'est l'irresponsabilité illimitée.

  • knbskin le vendredi 25 jan 2013 à 23:57

    Parce que le gros inconvénient de l'état-civil actuel, c'est qu'il ... ne crée plus de patronymes. Donc, dans 1 000 ans, en France, tout le monde s'appellera "MARTIN" ou ... "WANG"...

  • knbskin le vendredi 25 jan 2013 à 23:53

    En outre, il faudrait permettre aux étrangers d'adopter le nom de leur conjoint pour les enfants s'ils veulent les "franciser". Exemple : M. WANG épouse Mlle MARTIN et devient français, les enfant s'appellent MARTIN si les époux le souhaitent (il y a des millions de WANG ...). Par contre, si M. SZCZOT épouse Mlle MARTIN, il est préférable que les enfants s'appellent SZCZOT (ça augmente le "patrimoine de patronymes" français).

  • knbskin le vendredi 25 jan 2013 à 23:48

    .../... 2) Elle a l'inconvénient de faire disparaître les noms "rares" (les plus nombreux). 3) Une règle durable pourrait être : Si M. DURAND épouse Mlle MARTIN, les enfants s'appellent DURAND (deux noms très courants). Si M. DELZONGLE épouse Mlle MARTIN, les enfants s'appellent DELZONGLE (un nom menacé d'extinction, un nom très courant). Si M. MARTIN épouse Mlle DELZONGLE, les enfants s'appellent DELZONGLE ... Voili voilou !

  • knbskin le vendredi 25 jan 2013 à 23:44

    Bah ! Tout cela est débile. Le principe des "deux noms" est absurde : au bout de 4 générations, ça fait combien de noms ? Il faut des règles simples - en France, elles ont un peu moins de 1 000 ans. Avec cette "expérience" de 1 000 ans, on peutdire que : 1) La règle patrilinéaire est simple, et d'autant pus facile à appliquer aujourd'hui avec les tests génétiques ; .../...

  • janaliz le vendredi 25 jan 2013 à 22:55

    Du grand n'importe quoi, comme il était à prévoir.