Nokia s'invente un avenir à quatre roues

le
0
L'ex-numéro un mondial de la téléphonie mobile se taille la part belle dans le domaine de la navigation dédiée à l'automobile. Un credo qu'il compte bien exploiter pour asseoir sa domination dans la cartographie.

Les récents déboires d'Apple avec sa nouvelle application «Plan» l'ont bien montré: navigation et cartographie sont devenus des enjeux fondamentaux sur le marché des smartphones et tablettes. C'est, depuis quelques années déjà, le cas dans l'automobile. De plus en plus de constructeurs misent d'ailleurs sur la qualité de leur GPS embarqués pour convaincre leurs clients de les acquérir dès l'achat du véhicule.

Un virage que Nokia ne pouvait pas rater, après avoir racheté en 2007 Navteq, un des leaders du secteur, dès 2007. «Les véhicules sont de plus en plus équipés de systèmes embarqués pour la navigation, souligne Bruno Bourguet directeur des ventes monde Nokia Location and Commerce. C'est un marché qui progresse même en période de crise. D'autant que les systèmes d'aide à la conduite s'appuient davantage sur la navigation». Nokia vient ainsi de signer un partenariat avec BMW, visant à développer «l'eco-routing», la conduite économique. Par exemple, le

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant