Nokia recule en Bourse avant de présenter son nouveau Lumia

le
0

par Tarmo Virki et Sinead Carew

HELSINKI/NEW YORK (Reuters) - L'action Nokia figurait parmi les plus nets reculs en Europe mercredi en milieu de séance, alors que l'ex-leader mondial des téléphones mobiles doit présenter, avec son partenaire Microsoft, son nouveau smartphone, susceptible d'être sa dernière chance de reprendre des parts de marchés à Apple, Samsung et Google.

Le leader mondial des logiciels et la société finlandaise doivent tous deux dévoiler le nouvel appareil, baptisé Lumia, autour de 14h00 GMT, l'un à Helsinki, l'autre à New York.

Microsoft et Nokia espèrent tous deux que ce nouveau téléphone multimédia intelligent sera une arme puissante dans une guerre des téléphones mobiles ultra-concurrentielle.

Google Motorola Mobility a aussi l'intention de présenter son dernier smartphone ce mercredi, Amazon.com va dévoiler sa nouvelle tablette Kindle Fire jeudi et Apple doit présenter la dernière version de son iPhone le 12 septembre.

Samsung Electronics a de son côté présenté fin août le premier smartphone fonctionnant avec la nouvelle version du système d'exploitation mobile Windows Phone 8.

Le Lumia 920 et le plus petit Lumia 820 fonctionneront avec la dernière version du système d'exploitation mobile Windows Phone, qui, espère Microsoft, rivalisera avec l'iOS d'Apple et l'Androïd de Google et deviendra la troisième plateforme mobile.

UN ÉCHEC DE LUMIA PEUT ÊTRE FATAL À NOKIA

Mais si ce nouveau portable ne plait pas aux consommateurs, cela pourrait marquer la fin de Nokia - dont les résultats sont déjà largement dans le rouge - et porter un sérieux coup aux efforts de Microsoft pour reprendre pied sur le marché des smartphones.

A voir les images qui ont filtré de ces deux modèles, les modèles Lumia ressemblent aux précédents téléphones Windows de Nokia, mais les analystes estiment qu'ils ne suffiront pas à assurer le retour du groupe finlandais au devant de la scène.

"Il faut qu'il y ait plus d'appareils et ils doivent se distinguer davantage des autres. Il faut qu'il y ait un effet 'wow'", résume Hannu Rauhala, analyste pour Pohjola Bank, qui a abaissé mardi sa recommandation sur la valeur, à "alléger".

Le titre recule de 4,02% vers 11h00 GMT, à 2,198 euros à Helsinki, alors que l'indice Stoxx50 gagne 0,32%.

L'enjeu est donc crucial pour les deux groupes.

Nokia a accusé une perte opérationnelle de plus de trois milliards d'euros au cours des 18 derniers mois, l'obligeant à supprimer 10.000 emplois et à poursuivre ses cessions. Sa part du marché mondial des smartphones a plongé à moins de 10%, contre 50% dans ses beaux jours, avant la sortie du l'iPhone en 2007.

Les téléphones Windows n'ont pris que 3,7% du marché mondial des smartphones, selon Strategy Analytics. Les téléphones Androïd détiennent 68% du marché et Apple en occupe 17%.

Pour Microsoft, le succès de Lumia pourrait convaincre d'autres fabricants de téléphones et opérateurs à soutenir le système Windows Phone 8, qui promet des performances plus rapides et un écran d'accueil personnalisable.

Juliette Rouillon pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant