«Nokia est au début de sa restructuration»

le
0
INTERVIEW - Avec le lancement de ses Windows Phone Lumia, le groupe dirigé par Stephen Elop joue sa dernière chance de revenir dans le marché des smartphones.

Numéro un mondial des téléphones mobiles, avec 360 millions de terminaux vendus par an, Nokia voit ses parts de marché mondiales chuter, passant de près de 50% à un peu plus de 30% en quatre ans. Stephen Elop, PDG depuis un an de Nokia, se doit de mettre fin à l'érosion des ventes, qui ont encore chuté de 13% au cours du dernier trimestre.

LE FIGARO. - Lumia, votre nouvelle gamme de Windows Phone , fait ses débuts dans six pays européens. Quelles sont les premières réactions du marché?

Stephen ELOP. - Les premières réactions à la fois des consommateurs et de la presse sont très satisfaisantes. Dimanche, j'ai passé du temps dans une boutique Orange et j'ai pu apprécier l'intérêt des consommateurs pour nos téléphones! Pour ce qui est des chiffres de vente, nous communiquerons les premières tendances à fin janvier, à l'occasion de la publication de nos résultats.

Il s'agit d'un véritable virage stratégique.

Oui, c'est un moment important et symbolique p

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant