Nokia compte supprimer 10.000 postes supplémentaires

le
0
Nokia compte supprimer 10.000 postes supplémentaires
Nokia compte supprimer 10.000 postes supplémentaires

PARIS (Reuters) - Nokia prévoit de supprimer 10.000 postes supplémentaires au niveau mondial et a averti que la perte de son activité dans la téléphonie mobile serait plus marquée que prévu au deuxième trimestre.

Ces nouvelles réductions d'effectifs, qui comprennent la fermeture de l'unique usine de Nokia en Finlande, portent à plus de 40.000 le nombre de suppressions de postes annoncées depuis que Stephen Elop a pris la direction générale du groupe finlandais en septembre 2010.

Nokia a également dit prévoir des charges de restructuration supplémentaires d'environ 1 milliard d'euros d'ici fin 2013.

Le groupe, dont la position de trésorerie est surveillée de près par les investisseurs, a également dit que ses sorties de liquidités liées à sa restructuration se monteraient à environ 650 millions d'euros sur les trois derniers trimestres de l'année et à environ 600 millions en 2013.

L'action Nokia perdait 6,92% à 2,07 euros vers 08h05 GMT.

"Ces changements soulignent la gravité des défis auxquels Nokia est confronté, en particulier à la lumière de la compétition féroce d'Apple et de Samsung", commente Ben Wood, chargé de la recherche chez CCS Insight.

Le titre Nokia a perdu plus de 70% de sa valeur depuis que le groupe a annoncé en février 2011 abandonner son système d'exploitation mobile Symbian au profit du système Windows Phone de Microsoft.

Nokia a par ailleurs annoncé que Vertu, sa marque de téléphones de luxe, serait cédée à la société de capital-risque EQT.

Tarmo Virki, Natalie Huet pour le service français, édité par Nicolas Delame

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant