Noël Mamère «seul» contre «la firme» EELV

le
0
Le député maire de Bègles affirme vouloir quitter son parti en raison d'un fonctionnement jugé trop clanique et du rôle trop important joué par Cécile Duflot.

Une fois de plus, les Verts se déchirent en place publique. En annonçant quitter Europe Ecologie Les Verts (EELV), Noël Mamère rajoute un échelon supplémentaire au psychodrame qui se joue actuellement au sein de la formation écologique. Vert historique, ancien candidat à la présidentielle en 2002 où il a porté le plus haut les couleurs de l'écologie avec près de 5% au 1er tour, Noël Mamère reste cependant un écolo atypique, indépendant voire intransigeant. Son opposition à ce qu'il appelle «la firme» formée de Cécile Duflot, Jean-Vincent Placé et leurs amis, est révélatrice du degré d'inimitiés qui se jouent à l'intérieur du parti. «J'ai décidé de quitter EELV parce que je ne reconnais pas le parti que j'ai représenté à la présidentielle de 2002, explique Noël Mamère dans son interview au Monde. Notre p...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant