Noël Mamère, en vert et contre tout

le
0
Au sein d'Europe Ecologie-Les Verts, le député-maire de Bègles peinait à mettre en retrait ses convictions au profit du jeu collectif. » Noël Mamère «seul» contre «la firme» EELV

Il y a dans le divorce entre Noël Mamère et les Verts comme un air de déjà-vu. Il y a tout juste un an, Daniel Cohn-Bendit claquait la porte du parti écologiste, dénonçant une direction «verrouillée» et «arriviste». Idéologiquement, «Dany» et «Noël» ne sont pas sur la même ligne: quand le premier prônait le rapprochement avec les socialistes, le second plaidait pour une sortie des écologistes de la majorité. Mais les deux hommes ont des gènes communs: spécialistes de l'arène médiatico-politique et de la «petite phrase» ciselée, ils peinent à se mettre en retrait au profit du jeu collectif.

Noël Mamère s'est construit politiquement en s'opposant à ses camarades écologistes. Élu député en 1997, il s'attaque à Dominique Voynet, alors ministre de l'Environnement, à qui il repro...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant