Noël : le budget des jouets devrait augmenter en 2014

le
1
Les jouets dérivés de la Reine des Neiges se font déjà rares. 2013 Disney. All Rights Reserved.
Les jouets dérivés de la Reine des Neiges se font déjà rares. 2013 Disney. All Rights Reserved.

(Relaxnews) - Au pied du sapin, les cadeaux réservés à chaque enfant âgé de moins de 12 ans devraient afficher une valeur de 295 euros, indique une étude du NPD Group que s'est procuré Relaxnews, lundi 17 novembre. Le budget des jouets est cette année en hausse, précise l'analyste, qui considère la tendance comme pouvant "permettre de finir l'année avec une croissance de 3%". 

Le budget des cadeaux dans la hotte du père Noël devrait être en hausse en raison de l'engouement des Français pour les catégories classiques de jouets, comme les jeux de construction dont les ventes ont augmenté de 18% depuis le début de l'année. La tendance est encore plus vraie pour les activités artistiques (+57%), mais aussi les jouets connectés et interactifs (+20%). 

Les pronostics des stars de Noël

À un peu plus d'un mois de Noël, NPD Group pronostique déjà sur les jouets qui pourraient être les gagnants. Les animaux de compagnie interactifs tels que Dino Zoomer de Spin Master, le monstre Xeno de Giochi Preziosi et les Digibirds ou les Live Little Pets, devraient par exemple être des best-sellers. De son côté, la nouvelle version de Furby, le petit extraterrestre à poils devrait aussi remporter un vif succès. 

Par ailleurs, le cinéma continue de fournir les rayons des magasins de jouets en boîtes très prisées. "La Reine des neiges" est déjà à l'origine de produits qui se font rares, précise NPD Group. Les héroïnes Elsa et Anna seront par exemple en tête des jouets les plus attendus par les petites filles. 

À noter que l'année 2014 a gâté les petits Français. Les ventes en volume ont progressé de 8%, tandis que le prix moyen est descendu, passant de 12,85 euros à 12,20 euros.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • er3dw le lundi 17 nov 2014 à 21:26

    que l'on ne vienne pas nous faire ch... avec la pseudo crise