Nobel de la paix : Fabius, Borloo et Douste-Blazy en rêvent !

le
3

Quel est le point commun entre Laurent Fabius, Jean- Louis Borloo et Philippe Douste- Blazy ? Réponse : tous les trois rêvent du prix Nobel de la paix 2016. Parce qu'ils le valent bien, estiment-ils, convaincus d'avoir œuvré au bien de la planète. Lutte contre le réchauffement climatique pour l'un, électrification de l'Afrique pour l'autre, accès des plus démunis aux médicaments pour le troisième. Bien sûr, ils se gardent de toute déclaration officielle de candidature, jurent que si leur nom circule c'est parce qu'« on » a songé à eux — à l'insu de leur plein gré, en somme.

De fait, on ne se porte pas candidat à la plus prestigieuse distinction internationale. Pour rejoindre le club ultra-exclusif des Mandela, Aung San Suu Kyi, Obama ou du trio Rabin-Peres-Arafat, il faut voir son nom proposé par la communauté internationale : Etats, ONG, hautes personnalités... A Oslo, le comité Nobel reçoit ainsi des centaines de parrainages, filtrés au fil de l'année jusqu'au choix final du lauréat en octobre. La liste, plus ou moins secrète selon les fuites, comporte quelque 250 noms de personnalités ou organisations (l'Union européenne, l'ONU ou MSF ont ainsi été récompensés). Pour l'heure, rien n'indique qu'un Français figure sur la liste des présélectionnés...

Laurent Fabius 

Pourquoi lui ? Parce que la COP21 organisée par la France fin 2015 est considérée comme un succès. Les dirigeants du monde entier ont accepté des compromis afin de ralentir le réchauffement et la dégradation de l’environnement, sous l’égide du ministre français des Affaires étrangères, à la manœuvre dans ces longues négociations.

Ce qu'il en dit. Publiquement, rien. « Laurent Fabius n’a absolument rien demandé ni effectué aucune démarche, tranche un ex-proche collaborateur du patron du Quai d’Orsay. Et il n’en a jamais parlé... Sauf en plaisantant en lisant ça dans les journaux. » N’empêche, son acharnement à ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • charleco il y a 8 mois

    Fabius : il soutenait al-Nosra, la branche syrienne d'Al-Qaïda!!! Il n'était pas ministre des affaires étrangères françaises, il était ministre occulte israélien. Il mérite la haute cour de justice.

  • pichou59 il y a 8 mois

    c'est maladif chez eux!!!!!! la course à la gloriole................

  • cmoineau il y a 8 mois

    Bientôt, ils vont le donner à tout le monde, comme la Légion d'Honneur. Franchement qu'ont ils fait????