Nobel 2013 de la paix : un prix qui perpétue la guerre

le
1
Le directeur général de l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques, Ahmet Uzumcu, s'exprime lors d'une conférence de presse à La Haye, après son prix Nobel de la paix.
Le directeur général de l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques, Ahmet Uzumcu, s'exprime lors d'une conférence de presse à La Haye, après son prix Nobel de la paix.

Le Comité Nobel aime la politique et l'a encore prouvé ce vendredi. En décernant à la surprise générale le prix Nobel de la paix 2013 à l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC), l'Académie Nobel entend apporter à son lauréat tout le crédit nécessaire au succès des opérations de démantèlement de l'arsenal syrien, qu'il a entamé en septembre. "Les événements en Syrie, où des armes chimiques ont été utilisées, soulignent le besoin d'accroître les efforts pour se débarrasser de telles armes", a d'ailleurs déclaré Thorbjoern Jagland, le président du Comité Nobel norvégien.

De pareilles récompenses, censées encourager le "nobélisé" dans son combat à venir, avaient déjà été attribuées en 2005 à l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), en 2009 à Barack Obama, ou en 2012 à l'Union européenne. Or, dans les faits, ces prix n'ont rien changé. L'AIEA n'a toujours pas réussi à déterminer la nature exacte du programme nucléaire iranien. Barack Obama n'a pas trouvé d'issue au conflit israélo-palestinien. Et l'Europe est toujours victime de l'austérité. De même, la délicate mission de l'OIAC en Syrie pourrait être vouée à l'échec.Mission impossible

"Les délais de dix mois invoqués pour détruire l'intégralité du stock d'armes chimiques syriennes paraissent totalement impossibles, d'autant plus que de telles opérations n'ont jamais été effectuées en temps de guerre", estime...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • pichou59 le samedi 12 oct 2013 à 10:41

    GUIMAUVE 1er s'est approprié une partie de ce prix, la honte alors qu'il voulait prendre les armes?????