NN IP se méfie des actions américaines

le
0

(AOF) - La situation actuelle des marchés et les perspectives d'évolution doivent certes inciter les opérateurs à la prudence mais sans pour autant faire basculer les stratégies d'allocation d'actifs sur un mode absolument défensif. "Une telle stratégie ne serait justifiée que si la fragilité des marchés allait de pair avec un effondrement des fondamentaux. Ceci n'est clairement pas notre scénario central", confirme NN IP.

Les gérants de la société préfèrent "donc conserver une répartition des actifs équilibrée et un risque modéré. Il semble même attrayant de rechercher les alternatives d'investissement créées par les craintes".

Dans le détail, le gestionnaire d'actifs passe, sur les actions, d'une légère surpondération à une position neutre, reste surpondéré sur l'immobilier et légèrement souspondéré sur les obligations risquées, les matières premières et les obligations d'Etat.

L'année a d'ores et déjà mal commencé pour les marchés actions, pris au piège entre la baisse des cours du pétrole et les craintes liées au ralentissement de la Chine. Pour la suite, NN IP se montre particulièrement prudent au vu des "vents contraires" en train de se former aux Etats-Unis.

"Les valorisations absolues sont supérieures à la moyenne, ce qui accroît la probabilité de déceptions. Parallèlement, les bilans se détériorent et les taux d'intérêt augmentent pour les sociétés, ce qui accroît les charges financières. En outre, les marges bénéficiaires semblent avoir atteint des sommets, surtout compte tenu de l'absence de nouveaux gains de productiviré et du resserrement du marché du travail", détaille le gestionnaire d'actifs.

Dans ce contexte, un accès de faiblesse des indices actions américains risquerait d'entrainer à la baisse l'ensemble des marchés mondiaux. "Selon nous, les actions de la zone euro et du Japon offrent un potentiel supérieur grâce à une croissance bénéficiaire plus élevée et à des banques centrales accommodantes", précise NN IP.

En termes sectoriels, la société de gestion a ramené son exposition aux matières premières en position neutre. Les gérants de NN IP restent en revanche à Souspondérer sur les services aux collectivités et les télécoms, adopté une légère sous-pondération de l'industrie, ainsi qu'une légère surpondération des soins de santé. "Notre préférence cyclique reste axée sur les biens de consommation durables, les services financiers et la technologie de l'information", conclut NN IP.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant