Nkoulou ne pense qu'à la deuxième place

le
0
Nkoulou ne pense qu'à la deuxième place
Nkoulou ne pense qu'à la deuxième place

Nicolas Nkoulou, après le match nul du PSG face à Valenciennes (1-1), pensez-vous au titre ?Ce n'est pas la priorité pour nous. Il est extrêmement important pour nous de conserver cette deuxième place. Après, tant mieux si demain, ça se décide autrement, mais on se contente de cette deuxième place et on y tient vraiment.Mais cette première place figure automatiquement dans votre esprit?On rêve déjà d'être deuxième. Aller titiller la première place, ça sera autre chose, mais on n'est davantage concentré sur cette deuxième place. On est sur une bonne dynamique, on va essayer de continuer de mettre les ingrédients qui nous ont permis de bien tenir jusqu'ici. On va continuer de bien bosser et j'espère qu'on finira bien. Occuper la deuxième place à trois journées de la fin vous donne-t-il encore plus d'appétit ?Quand on est deuxième, c'est sûr que ça motive. Mais la deuxième place est une place à préserver déjà, car derrière, ça revient fort. On se concentre sur nous et on profite surtout du bon moment qu'on vit tous les jours, en espérant vraiment conserver cette place.Quel résultat espérez-vous entre Lyon et le PSG, dimanche à Gerland ?Ce qui arrangerait mon club. A savoir un match nul ou une victoire de Paris. L'important pour nous est déjà de gagner ce prochain match.

« Avec Lucas Mendes, on est sûrs de notre force »

A quel genre de match vous attendez-vous contre Toulouse samedi ?Un match difficile, comme tous les matchs. Mais encore plus important, car on touche à la fin. On va essayer de rester concentré sur notre sujet et prendre le maximum de points jusqu'à la fin. Quel bilan faites-vous de votre saison jusqu'à maintenant ? Le bilan, je préfère le faire à la fin. J'ai encore quelques matchs à jouer donc je préfère rester concentré jusqu'à la fin. Beaucoup de choses peuvent se passer encore. Je reste vraiment concentré sur les matchs à venir.Comment se passe votre entente avec Lucas Mendes, votre binôme en charnière centrale ?Bien. Ça se passe super bien, et je pense qu'on le démontre sur le terrain. C'est un super joueur avec qui je prends plaisir à jouer, même si je prenais énormément de plaisir également quand je jouais avec les autres, notamment avec « Souley » (Souleymane Diawara). C'est un bon joueur. Heureusement pour nous, tout marche bien et il faut espérer que ça continue.Avez-vous été surpris de le voir s'imposer à l'OM ?Au début, oui, j'aurais pu dire que j'étais surpris, mais plus maintenant, car au fil des matchs, il se dégage quelque chose. Entre nous, on ressert les liens, on reste concentré et on est sûrs de notre force.

« Ma décision n'est pas prise »

Personne ne s'attendait à ce qu'il signe à l'OM?Personne ne s'y attendait si vous voulez, oui. Mais s'il a signé ici, c'est que ceux qui le connaissent avaient foi en lui. Et si on lui a fait cette confiance, c'est parce qu'il avait du potentiel. Il démontre ce qu'il est capable de faire, j'ai foi en lui et je sais qu'il est capable de faire encore plus. Tant mieux pour nous et pour l'Olympique de Marseille.Où jouerez-vous la saison prochaine ?Je suis sous contrat avec l'Olympique de Marseille, donc pour l'instant, j'appartiens à Marseille. On terminera l'aventure et on verra bien. Je ne veux pas parler de mon avenir en ce moment. Je passe un excellent moment, je traverse une très belle période avec mon club, ce qui fait que j'ai toute mon attention là-dessus. Donc je ne peux pas parler de mon avenir, ni de ce qu'il va se passer demain ou après-demain.Est-ce que votre décision est prise ?Non. J'ai évidemment un plan de carrière, mais c'est personnel. Et je ne vais pas le dévoiler là.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant