NKM propose un «jury citoyen» pour attribuer les logements sociaux à Paris

le
0
La candidate UMP à la mairie de Paris appelle à une plus grande transparence, après la polémique sur la présence d'élus dans les logements sociaux.

A moins de cent jours du premier tour des municipales, Nathalie Kosciusko-Morizet souhaite reprendre l'initiative sur le dossier sensible du logement à Paris. Alors que la polémique enfle depuis le début du mois sur la présence d'élus parisiens dans les logements sociaux, la candidate UMP souhaite introduire plus de transparence dans le système d'attribution. Dans une interview à 20 minutes, elle propose d'instaurer dans chaque arrondissement un jury citoyen, sélectionné par tirage au sort, pour une durée d'un an. «Les jurés, anonymes, feront la présélection des dossiers avant de les transmettre aux commissions d'attribution», propose NKM. «Aujourd'hui, c'est la mairie centrale qui présélectionne trois dossiers par appartement en amont des commissions d'attribution», un «système porteur d'opacité», selon elle.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant