NKM mise sur les fonds privés pour la diffusion de l'art contemporain

le
2
La candidate UMP à la mairie de Paris était mercredi en visite à la Foire internationale d'art contemporain. Un événement marquant sur lequel elle s'appuie pour présenter son programme culturel.

Face au Grand Palais où se déroule ces jours-ci la Fiac, la Foire internationale d'art contemporain, Nathalie Kosciusko-Morizet n'a pas souhaité, mercredi, emprunter l'entrée officielle des personnalités. La candidate UMP à la mairie de Paris et son équipe ont choisi une porte dérobée, pour rejoindre directement quelques jeunes galeristes... Ce faisant, et sans le vouloir, elle est tombée directement sur Anne Sudre. La responsable du Fonds municipal d'art contemporain de Paris lui a présenté les dernières œuvres sélectionnées, qui seront exposées dans les écoles, bibliothèques et conservatoires, mais aussi à l'Hôtel de Ville. C'est depuis l'Hôtel de Ville, en mars, que l'ancienne ministre espère appliquer son programme pour la culture dans la capitale. Elle en...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • dub22 le jeudi 24 oct 2013 à 09:58

    Fonds privés... une grossièreté pour les Soces!!!!!!

  • brinon1 le jeudi 24 oct 2013 à 08:47

    au moins c'est l'antipode du dénommé ECKERT !