NKM: «C'est Sarkozy qui fait le projet de 2012»

le
0
INTERVIEW - La ministre de l'Écologie estime qu'en 2011 le gouvernement devra «réexaminer ce qui n'a pas fonctionné» depuis 2007 et «corriger le tir».

LE FIGARO. - 2011 sera-t-elle l'année de votre réconciliation avec Jean-François Copé, comme vous le souhaite Jean-Pierre Raffarin?

Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET. - Nous avons déjeuné ensemble la semaine dernière et avons des relations tout à fait apaisées. Je lui ai d'ailleurs dit que je souhaite avoir le soutien fort du parti et des groupes pour la mise en œuvre du Grenelle de l'environnement. L'épisode législatif du Grenelle est passé; maintenant, nous sommes dans le temps de son application sur les territoires. Voilà qui concerne les parlementaires au premier chef: ce sont eux qui seront les premiers artisans du Grenelle.

Jean-François Copé ne vous a-t-il pas désavoués, Laurent Wauquiez et vous, en vous déchargeant du projet 2012?

Non. Je ne suis pas du tout choquée que Jean-François Copé, prenant la responsabilité du parti, souhaite mettre en place une équipe qui est la sienne. C'est ce qu'il fait très clairement. Mais rien ne m'empêchera de poursuivre mes trav

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant