Niveau record des défaillances d'entreprises

le
0
Plus de 62.000 entreprises auront déposé le bilan cette année, entraînant la destruction de 174.000 emplois.

Malgré la bonne surprise du rebond de la croissance au deuxième trimestre (+ 0,5 %), après six mois de repli, peut-on pour autant parler de reprise en France? Pas encore au regard de la hausse des défaillances d'entreprises observée sur le début de l'année (+ 2,1 % au premier semestre) et qui s'est plus que confirmée cet été (+ 4,4 %), se traduisant par la destruction de 174.000 emplois sur un an, indique Euler Hermes, le leader mondial de l'assurance-crédit. Cette poussée des dépôts de bilan (aboutissant à une mise en liquidation ou en redressement) s'est très largement diffusée dans le tissu économique national.

Toutes les régions, sauf trois (Paca, Limousin et Basse-Normandie), sont touchées et la majorité des secteurs d'activité sont concernés, avec en particulier des niveaux de défaillances records dans l'hébergement restauration (+ 16,4 %), ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant