Niveau de vie: les cadres un peu moins pessimistes

le
0
(John Macdougall / AFP)
(John Macdougall / AFP)

(AFP) - Le moral des cadres a continué à s'améliorer en avril, même s'ils restent pessimistes: plus de la moitié (58%) pense que le chômage va s'aggraver et quatre sur dix (38%) anticipent une dégradation du niveau de vie, selon un sondage Viavoice pour HEC, Le Figaro et France Inter publié lundi.

Concernant l'augmentation du nombre des chômeurs, les cadres étaient plus nombreux en mars (63%) à anticiper une poursuite de la hausse. Cette proportion est grimpée jusqu'à 75% dans l'année écoulée.

En matière d'évolution du niveau de vie en France, ils étaient 45% à tabler sur une dégradation le mois précédent cette enquête. Dans les douze derniers mois, ce taux est monté bien plus haut, jusqu'à 65%.

En revanche, sur le front des opportunités de carrière, le moral des cadres reste en berne. Près de 8 sur 10 (78%) estiment qu'elles sont faibles, soit seulement un point de mieux qu'en mars.Interrogés par ailleurs sur les mesures annoncées par le Premier ministre Manuel Valls en avril afin de relancer l'investissement, les cadres sont loin d'être convaincus: 70% jugent que ces mesures sont "surtout symboliques et n'amélioreront pas beaucoup l'investissement en France".

Sondage réalisé en ligne du 14 au 17 avril 2015 auprès d'un échantillon représentatif de 400 cadres (méthode des quotas).

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant