Niveau de sécurité relevé en Suède

le
0

STOCKHOLM, 18 novembre (Reuters) - Les services suédois de sécurité (Säpo) ont relevé mercredi d'un échelon le niveau d'évaluation de la menace terroriste, désormais situé à quatre sur une échelle de cinq, des "informations concrètes" ayant fait état de la possibilité d'une attaque quelques jours après les attentats de Paris. "L'une des raisons qui justifient ce relèvement réside dans le fait que la Säkerhetspolisen (police de sécurité) a reçu des informations concrètes et en a tiré la conclusion que nous devons nous inscrire dans le cadre de nos opérations anti-terroristes", a dit la Säpo dans communiqué. Au niveau quatre, il y a une probabilité élevée que des "individus aient l'intention et les moyens de commettre une attaque". Les forces de police seront plus nombreuses dans les lieux publics, y compris devant les représentations diplomatiques. Le parquet a ouvert une enquête préliminaire sur une infraction terroriste potentielle, ce qui laisse supposer que le relèvement du niveau d'évaluation de la menace terroriste n'est pas uniquement imputable au contexte général de risque. "A partir d'aujourd'hui, la police accentue sa présence dans les lieux publics et stratégiques et apporte son concours à la police de sécurité, Säpo, dans le cadre d'une enquête préliminaire sur une infraction terroriste potentielle", dit la police suédoise dans un communiqué. Selon une agence de presse suédoise, qui cite une source restée anonyme, un irakien entraîné en Syrie serait entré mercredi sur le territoire suédois avec l'intention de commettre un attentat. L'agence Six explique que les autorités ne savent ni où ni quand cette attaque est prévue. Les autorités ont refusé de commenter ces informations. La police danoise a elle aussi annoncé mercredi avoir renforcé ses mesures de sécurité après les attaques de Paris, qui ont fait 129 morts selon un bilan encore provisoire. (Niklas Pollard; Nicolas Delame pour le service français, édité par Marc Angrand)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant