Nitrates : la France condamnée par l'Europe

le
0
La Cour de justice de l'Union européenne repproche à Paris de ne pas avoir procédé à un recensement complet des zones vulnérables aux nitrates sur son territoire. La ministre de l'Écologie, Delphine Batho, met en cause la « politique écologique de la droite ».

Alors que le retour de la chaleur vient de provoquer les premières marées vertes sur les côtes bretonnes, la France a été condamnée ce jeudi par la Cour de justice de l'Union européenne (CJUE) pour non-respect de la directive nitrates de 1991. S'il ne se met pas rapidement en conformité, notre pays s'expose à une amende de plusieurs dizaines de millions d'euros et au paiement d'astreintes journalières qui, au final, pourraient atteindre un montant colossal.

La Commission européenne, à qui la CJUE vient de donner gain de cause, reproche à la France de ne pas avoir procédé, en 2007, à un recensement complet des zones vulnérables aux nitrates sur son territoire. Autrement dit des secteurs dont les ea...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant