Nissan : La GT-R LM Nismo dévoilée pendant le Super Bowl

le
0
Nissan : La GT-R LM Nismo dévoilée pendant le Super Bowl
Nissan : La GT-R LM Nismo dévoilée pendant le Super Bowl
Nissan, qui va effectuer cette année son retour dans la catégorie reine de l'endurance (LMP1) notamment lors des 24 Heures du Mans, a dévoilé sa nouvelle voiture dimanche dans un spot diffusé lors du Super Bowl, la grande finale du Championnat NFL de football américain. L'Espagnol Marc Gené (40 ans) est le premier pilote à rejoindre le projet de la marque nipponne.

Nissan a fait les choses en grand. Pour son retour dans la catégorie reine de l'endurance, le constructeur japonais a profité du Super Bowl 2015 (remporté par New England face à Sattle), qui rassemble 115 millions d'Américains chaque année, pour dévoiler sa nouvelle voiture, la GT-R LM Nismo. Par le biais d'un film promotionnel d'une minute trente, Nissan a raconté la belle histoire d'un père et de son fils avec la course automobile en toile de fond. L'occasion de faire apparaître (furtivement) pour la première fois leur nouveau bolide sur le circuit du Mans avant de publier sur Internet un autre clip présentant plus précisément la GT-R LM Nismo. Cette dernière, de couleur rouge, se veut innovante avec une traction à moteur avant alimentée par un V6 3 litres à double turbo et un système de récupération d'énergie cinétique.

« C'est une grande fierté pour nous que de révéler la Nissan GT-R LM Nismo durant le Super Bowl, s'est réjoui Roel de Vries, responsable mondial de la marque nipponne. La combinaison du Super Bowl et des 24 Heures du Mans, qui sont deux des événements les plus regardés au monde, nous donne une occasion unique de présenter notre programme de sport automobile le plus ambitieux de ces dernières années. La GT-R est notre modèle phare. Ce modèle est l'ultime version d'une lignée sportive qui remonte à trois décennies avec Nismo, le bras armé de Nissan en sport automobile et sur le plan de la performance. Le Mans stimule l'innovation, ce qui nous mènera à une plus grande innovation dans notre gamme de modèles routiers. Nous sommes les petits nouveaux au Mans et nos adversaires sont les meilleurs au monde, mais nous sommes prêts. » 

Nissan, dont le meilleur résultat au Mans demeure une troisième place en 1998 (Nissan R391 n°32, pilotée par Hoshino, Suzuki et Kageyama), espère rapidement titiller ses principaux rivaux, Audi, Toyota et Porsche. Pour y parvenir, Nissan s'appuiera sur le vétéran espagnol Marc Gené (vainqueur des 24 Heures en 2009), premier pilote officialisé. Passé par Peugeot (2007-2011) et Audi (2012-2014), le Catalan attend désormais de connaître l'identité de ses coéquipiers.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant