Niqab : Nadine Morano provoque un esclandre à la Gare de l'Est

le
109
Niqab : Nadine Morano provoque un esclandre à la Gare de l'Est
Niqab : Nadine Morano provoque un esclandre à la Gare de l'Est

Nadine Morano ne rigole pas avec le voile. On se souvient d'un «billet d'humeur», publié dans la torpeur du mois d'août, dans lequel l'eurodéputée s'emportait contre une «dame voilée sur la plage». Descendant d'un TGV à la Gare de l'Est, à Paris, mardi après-midi, l'intraitable légaliste s'en est prise à une femme portant un niqab, se plaignant à la police, en vain. Les fonctionnaires n'auraient, en outre, pas reconnu l'ancienne ministre.

Sur Twitter, la Sarkozyste historique préfère parler de l'altercation : «Scène en Gare de l'Est à Paris, je viens de croiser une femme avec une burqa à qui je demande de respecter la loi. Son mépris est total». Comme Nadine Morano le précisera plus tard à l'AFP et sur Facebook, il s'agissait en fait d'un niqab, long voile noir ne laissant apparaître que les yeux et les mains, non d'une burqa, laquelle masque également les yeux.

Scène en Gare de l'Est à Paris, je viens de croiser une femme avec une burqa à qui je demande de respecter la loi.. Son mépris est total-- Nadine Morano (@nadine__morano)-- Octobre 2014

Aux policiers : «Vous ne me connaissez pas ?»

«La personne a continué sa route dans le mépris le plus total. Elle est partie, quasiment en bousculant les gens. On ne voyait qu'elle. Elle tirait une valise à roulette. J'ai signalé au poste de police sa présence, car on ne sait pas qui est dessous et notre vigilance doit être sans faille», a assuré l'ancienne ministre déléguée chargée de l'Apprentissage.

Ce que Nadine Morano ne dit pas, c'est que les policiers n'ont pas fait grand cas de sa requête. Plusieurs sources policières ont affirmé au «Parisien» que les fonctionnaires, n'ayant pas reconnu l'eurodéputée, lui ont demandé ses papiers, provoquant l'ire de l'intéressée qui n'a pas tardé à quitter les lieux.

Selon un rapport de police révélé par France Bleu 107.1, Nadine Morano a eu une «attitude extrêmement agressive» à ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • trador8 le jeudi 16 oct 2014 à 12:21

    L'article est vraiment positionné PS on y voit la marque jaune de la collusion journaliste et gauche, pensée unique. C'est trop voyant on est pas encore aveugle les petits ...

  • M5062559 le jeudi 16 oct 2014 à 12:15

    la loi doit être appliquée. Bravo Morano de se soulever Ce pb du niqab. Ceci dit les policiers font en général bien leur travail et sont souvent débordés. Mais comme ailleurs le service public de police se dégrade par un nombre d'heures travaillées trop faibles, par un manque de management et par trop d'interférence syndicale dans le management.

  • M1945416 le jeudi 16 oct 2014 à 12:01

    oups ; Morano se retrouve comme pas mal de citoyens : sa parole contre celle des policiers assermentés ... un simple citoyen n'a aucune chance dans ce cas...

  • chmey671 le jeudi 16 oct 2014 à 11:39

    Je viens de lire le rapport fait par le policier...c'est un vrai scandale il ne cherche qu'à protéger son collègue et lui même de ne pas avoir fait leur boulot comme cela lui été demandé (alors qu'on ne devrait même pas avoir à demander)...Voilà les représentants de l'ordre en France..bravo ce ne sont plus que de réels fonctionnaires prêt à en faire le minimum et à demander les papiers à ceux qui signalent un problème plutôt qu'à ceux qui créent ce problème !!

  • M1945416 le jeudi 16 oct 2014 à 11:38

    bien dit chmey671

  • chmey671 le jeudi 16 oct 2014 à 11:29

    Selon le rapport de police Mme Morano (que personnellement je n'apprécie en rien) aurait fait preuve d'agressivité ... Peut être mais le VRAI problème est que la police ne soit pas intervenu comme un citoyen le demandait dans le cadre du respect de la loi et que se soit à ce citoyen qu'ils ont demandé les papiers !!! @BRU.LACO vous racontez n'importe quoi. La loi interdisant ce type de tenue existe et doit être appliquée je ne vois pas en quoi c'est un problème de "pouvoir" !

  • frede331 le jeudi 16 oct 2014 à 10:41

    Incroyable comme les medias bobo gaucho parisiens peuvent s'acharner contre une nana qui a eu le malheur de ne pas etre dans le politiquement correct et qui s'est faite toute seule . Au lieu de soutenir les personnes qui defendent le respect de la loi, ils les detruisent .

  • dsta le jeudi 16 oct 2014 à 10:32

    Manifestement mon post ne plait pas aux anti democrate...et donc je le repositionne!

  • isacarno le jeudi 16 oct 2014 à 10:20

    même si je n'apprécie pas ces signes vestimentaires avec Milice Mureno la france est bien gardée, elle se substitue à la police qu'elle juge à sa botte

  • 11246605 le jeudi 16 oct 2014 à 10:02

    Les policiers n'ont pas voulu intervenir, peut être par peur des commentaires de la presse ? En France quand on est blanc, on est vite catalogué de raciste quand on se rebiffe, à l'exemple d'un jeune travaillant comme vendeur dans un magasin qui s'est fait agressé parce qu'il a osé accuser une personne de couleur de vol.