Nintendo voit son bénéfice dopé par un gain de change mais les ventes chutent encore

le
0
Nintendo voit son bénéfice dopé par un gain de change mais les ventes chutent encore
Nintendo voit son bénéfice dopé par un gain de change mais les ventes chutent encore

Le pionnier japonais des jeux vidéo Nintendo a affiché mercredi un bénéfice net sur les neuf premiers mois de son exercice multiplié par près de six grâce à un gain de changes exceptionnel qui a compensé une chute de 11% des ventes.La maison-mère de Mario et de Pikachu a de ce fait relevé sa prévision de bénéfice net annuel mais sabré dans le même temps celle du chiffre d'affaires.Le groupe s'est plaint des mauvais débuts en Europe et aux Etats-Unis des nouvelles variantes de la gamme 3DS (New Nintendo 3DS). Même si au Japon ces consoles de poche améliorées ont trouvé preneurs, avec les anciens modèles de 3DS compris, seulement 7,08 millions d'unités ont en tout été écoulées en neuf mois.Les résultats ont été un peu moins décevants du côté des jeux, grâce à des titres vedettes, mais pas au point d'éviter une chute.Du côté des machines de salon (Wii U), la tonalité est plus positive, avec 3,03 millions d'exemplaires écoulés en 9 mois, contre 2,4 millions un an auparavant. Les ventes de jeux Nintendo pour Wii U ont aussi nettement progressé, grâce à des titres phares qui faisaient cruellement défaut au départ.Pour autant, les performances améliorées de la Wii U n'ont pas comblé celles, dégradées, de la gamme 3DS.Si bien que le chiffre d'affaires est descendu à 442,92 milliards de yens (3,16 milliards d'euros au cours moyen de la période), contre environ 500 milliards de yens un an plus tôt.Nintendo a néanmoins réussi à dégager un bénéfice d'exploitation de 31,6 milliards de yens, contre une perte de 1,6 milliard pour avril-décembre 2013.Quant au bénéfice net il s'est élevé à 59,5 milliards contre 10 milliards un an plus tôt, du fait de l'enregistrement d'un gain exceptionnel de 51 milliards de yens lié à la détention de fonds en devises étrangères qui se sont élevées face au yen.Pour l'ensemble de l'année comptable qui s'achèvera en mars, Nintendo a revu ses estimations en sabrant ses ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant