Nintendo va développer des jeux pour smartphones

le
0

TOKYO, 17 mars (Reuters) - Nintendo 7974.T s'est associé au fabricant de jeux en ligne DeNA 2432.T pour développer des jeux pour smartphones, dont un avec Super Mario, afin de conserver des utilisateurs qui délaissent de plus en plus leur console pour jouer sur leur terminal mobile. Les deux entreprises précisent dans un communiqué publié mardi que leur partenariat passerait par des participations croisées et une mise en commun de produits. Concrètement, chaque entreprise va acheter pour 22 milliards de yens (171 millions d'euros) de titres de l'autre. Nintendo se trouvera de ce fait actionnaire à 10% dans DeNA tandis que DeNA aura 1,2% de Nintendo. Les deux sociétés développeront et exploiteront en commun des jeux pour smartphones. Puis, plus tard dans l'année, ils lanceront un service d'abonnés qui sera disponible à partir de mobiles mais aussi des consoles 3DS et Wii U de Nintendo. "Cela nous permettra d'établir un pont entre des terminaux intelligents et des consoles de jeux. Cela ne veut pas dire que ces terminaux cannibaliseront les consoles, cela créera une demande d'un type nouveau", a dit à des journalistes Satoru Iwata, président de Nintendo. Cela fait longtemps que les analystes financiers pressent Nintendo de se concentrer sur les terminaux mobiles après avoir perdu des clients au profit aussi bien de fabricants de jeux pour mobiles que de ses rivaux sur le segment des consoles que sont Sony 6758.T (PlayStation) et Microsoft MSFT.O (Xbox). Le groupe japonais est longtemps resté sourd à ses appels, préférant tabler sur le succès de jeux tels que "Mario Kart 8". Mais, fin janvier, Nintendo a dit qu'il n'atteindrait pas son objectif de bénéfice d'exploitation annuel en raison des ventes médiocres de la console de jeu mobile 3DS. ID:nL6N0V7103 DeNA, crée en 1999, subit également une baisse de performances commerciales depuis deux ans en raison de l'engouement pour les applications de jeux sur mobiles alors que le groupe développe surtout des jeux auquel on a accès via internet. Nintendo deviendra le deuxième actionnaire de DeNA, derrière son fondateur Tomoko Namba, qui détient 13,1% des titres. (Ristuko Ando, Teppei Kasai et Taiga Uranaka, Benoît Van Overstraeten pour le service français)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant