Nintendo replonge dans le rouge à cause de la Wii U boudée

le
0
Nintendo replonge dans le rouge à cause de la Wii U boudée
Nintendo replonge dans le rouge à cause de la Wii U boudée

Le pionnier japonais des jeux vidéo, Nintendo, a annoncé mercredi être retombé dans le rouge à l'issue de l'exercice 2013-2014, à cause de sa console de jeux Wii U qui a pris un mauvais départ fin 2012 et est laminée par les rivales.Le groupe centenaire qui avait tout juste sorti la tête de l'eau en 2012-2013, avec un maigre résultat net, a enduré une perte de 23 milliards de yens (170 millions d'euros), à cause d'un plongeon de 10% de son chiffre d'affaires à 572 milliards de yens (4,2 milliards d'euros) et d'une perte opérationnelle de 46 milliards de yens. Au plus fort de sa forme, en 2008-2009, Nintendo avait enregistré un bénéfice d'exploitation quasi équivalent à son chiffre d'affaires de l'an passé, lequel a été divisé par près de quatre en 5 ans.Durant l'exercice d'avril 2013 à mars 2014, le créateur de Mario, Pikachu et Zelda n'est pas parvenu à dégager de marges opérationnelles, même s'il a profité de fluctuations favorables des monnaies. Bien que le groupe se vante d'avoir connu de grands succès avec des nouveautés pour ses consoles de poche 3DS dans les populaires sagas ludiques Pokemon, Zelda ou Mario, il a quand même concédé que la progression des ventes a été limitée à l'étranger lors de l'offensive de Noël. Nintendo a écoulé 12,24 millions de 3DS dans le monde en 12 mois (contre 13,5 millions espérées) et 67,89 millions de jeux liés (un peu plus que prévu). Le pire provient cependant des consoles de salon Wii U et des divertissements afférents. Cette console est réellement à la peine: elle ne trouve pas son public, d'autant moins que les concurrentes de Sony (PlayStation 4) et de Microsoft (Xbox one) sont arrivées plus tard sur le marché et lui font de l'ombre.La Wii U ne s'est écoulée qu'à 2,72 millions d'unités dans le monde dans l'année, moins que les 2,80 millions prévu, et bien loin des 9 millions initialement espérés. Nintendo n'en a in fine écoulé que 6,2 millions depuis le ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant