Nintendo NX : à quoi s'attendre ?

le
0
Nintendo NX : à quoi s'attendre ?
Nintendo NX : à quoi s'attendre ?

L'annonce de ce jeudi 20 octobre est l'occasion pour Nintendo de confirmer, d'infirmer, d'alimenter ou de corriger les rumeurs entourant la console depuis l'origine du projet. Elle sera lancée en mars 2017, et on devrait en savoir plus dès 16 heures sur ses caractéristiques ainsi que sur son prix, ce qui permettra aux aficionados de mieux prévoir leurs dépenses de fin d'année.D'abord annoncée pour mars 2015, ce qui était, de l'avis général, relativement tôt, la nouvelle console de jeu de Nintendo doit finalement sortir en mars 2017.

Les fêtes de fin d'année approchant déjà à grands pas, Nintendo doit en révéler davantage sur la NX aujourd'hui à 16 heures, heure française.

Une vidéo de présentation de 3 minutes est attendue (à voir sur le site officiel nintendo.fr, sur la page YouTube de la marque en anglais : youtube.com/nintendo et sur Twitter : twitter.com/NintendoFrance) et permettra de découvrir la toute première console lancée en cette ère de smartphones, de tablettes, de réalité virtuelle et de jeux sociaux.

Format tablette et abandon du lecteur optique

L'étude des brevets déposés, les diverses fuites et extrapolations des cadres de l'industrie font que les fans de la marque et les observateurs s'attendent à une console qui regroupe à la fois des éléments traditionnellement associés soit aux consoles portables soit aux consoles de salon.

Après deux ans de spéculations diverses, on s'orienterait vers une console portable de type tablette (ou "phablette"), équipée de manettes de détection de mouvements détachables, ce qui rappellerait les innovations associées à la Wii et à la Wii U.

On pourrait aussi connecter la console à un écran de télévision.

Pour des raisons de rétrocompatibilité, la NX devrait toujours être équipée du port cartouche de la famille Game Boy/DS/3DS, elle serait capable de gérer les téléchargements, mais laisserait de côté le traditionnel lecteur de disque optique.

Et les ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant