Nintendo: décès du patron Satoru Iwata, au moment d'un tournant stratégique

le
0
Nintendo: décès du patron Satoru Iwata, au moment d'un tournant stratégique
Nintendo: décès du patron Satoru Iwata, au moment d'un tournant stratégique

L'une des figures du secteur du jeu vidéo, Satoru Iwata, PDG depuis 13 ans du groupe japonais Nintendo, est décédé ce week-end, au moment où la maison-mère de Mario amorce un nouveau tournant stratégique.M. Iwata s'est éteint à l'âge de 55 ans, victime d'un cancer, a annoncé l'entreprise dans un bref communiqué."Je l'avais pourtant vu en forme la semaine passée, c'était un excellent dirigeant", a réagi sur internet Junichi Masuda, compositeur et directeur de création de jeux Pokemon.Celui qui était considéré comme un développeur de génie avait rejoint Nintendo en 2000 et dirigeait le groupe depuis 2002, une ascension fulgurante exceptionnelle dans une entreprise nippone.Il avait donné un nouvel élan à la maison centenaire avec des consoles aussi emblématiques que les gammes DS (portables) et Wii (modèles de salon)."C'est lui qui a élargi la population de joueurs, avec les femmes et les personnes âgées", rappelle le quotidien Nikkei sur son site internet. Le titre a pris 1,48% à 19.805 yens après s'être envolé de plus de 4% à l'ouverture après l'annonce du décès.En attendant la désignation d'un successeur, deux personnes représenteront la direction du groupe, Shigeru Miyamoto (célèbre créateur de jeux et personnages), et Genyo Takeda, un des actuels dirigeants de Nintendo.M. Iwata était tombé malade il y a plus d'un an et avait subi une intervention chirurgicale qui l'avait notamment empêché de participer l'année dernière à l'assemblée générale des actionnaires.Il était revenu amaigri mais avait repris ses fonctions, tenant des conférences de presse avec son enthousiasme habituel.Le décès de M. Iwata intervient moins de deux ans après celui de son prédécesseur, Hiroshi Yamauchi, l'un des pères japonais du jeu vidéo. M. Yamauchi avait succombé à une pneumonie en septembre 2013 à l'âge de 85 ans.A la tête du groupe de Kyoto (ouest) pendant plus d'un demi-siècle (de 1949 à 2002), ce ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant