Nike stoppe son partenariat avec le boxeur Manny Pacquiao après ses propos homophobes

le
0
Le champion de boxe avait comparé, dans une interview, les homosexuels à des animaux.
Le champion de boxe avait comparé, dans une interview, les homosexuels à des animaux.

Le champion de boxe avait comparé, dans une interview, les homosexuels à des animaux.

L’équipementier sportif Nike a coupé les liens avec le célèbre boxeur philippin Manny Pacquiao après ses propos homophobes dans lesquels il comparait les homosexuels à des animaux.

Certains, aux États-Unis et aux Philippines, avaient appelé ces dernières 24 heures au boycott de la marque tant qu’elle n’aurait pas cessé ses liens avec le boxeur.

« Nous trouvons les déclarations de Manny Pacquiao abjectes », a indiqué un porte-parole de la marque, expliquant que Nike était « fermement opposé à la discrimination quelle qu’elle soit ».

La marque à la virgule était jusqu’à présent un des plus importants sponsors de Manny Pacquiao, et commercialisait T-shirts, shorts, sweats, chaussures de sports et autres articles frappés du sigle « Team Pacquiao ».

« Tu as perdu mon respect » Cette semaine, dans une interview à la télévision philippine donnée dans le cadre de sa campagne électorale pour un poste au Sénat philippin, Manny Pacquiao, 37 ans, a déclaré :

« Connaissez-vous des groupes d’animaux où un mâle est avec un mâle, une femelle avec une femelle ? Les animaux sont meilleurs. Ils savent comment distinguer le mâle de la femelle. Si nous approuvons un homme et un homme, une femme et une femme, alors l’homme est pire que les animaux. » Ces propos ont soulevé un tollé. « Tu as perdu mon respect », a fustigé l’ancien basketteur Jason Collins, un des premiers sportifs de haut niveau à officialiser son homosexualité.

« Certaines personnes pensent qu’elles ont le droit de juger l...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant