Nike lance une ligne sportswear autour du maillot des Bleus

le
0
L'équipementier de l'équipe de France de football doit rentabiliser son colossal investissement.

Depuis lundi on en sait un peu plus sur le «maillot le plus cher de l'histoire du foot», celui de l'équipe de France, et sur la façon dont l'américain Nike, qui a raflé le contrat à Adidas après quarante ans de partenariat, compte le rentabiliser. Le chèque signé par l'équipementier laisse toujours rêveur, à l'heure où les Bleus sont tombés à la 18e place du classement de la Fifa, après un Mondial calamiteux: 320 millions d'euros (soit 42,6 millions d'euros par an) jusqu'en 2018.

Selon Nike, toutefois, le contrat avec la Fédération française reste un «bon coup». «Nike se développe dans le football depuis 1994 et a toujours eu la volonté de travailler avec des pays ayant une forte histoire dans ce secteur, comme le Brésil ou les Pays-Bas. La France reste une des huit équipes à avoir remporté la Coupe du monde et, à ce titre, ce contrat marque une grande étape dans notre stratégie», explique Sophie Nicolet, porte-parole de Nike France au Figaro économ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant