Nike et Clarins prennent leurs distances avec Pistorius

le
0
VIDÉO - L'équipementier américain a suspendu le contrat qui le liait à l'athlète, inculpé de meurtre. Propriété du groupe Clarins, les parfums Thierry Mugler ont retiré les produits A*Men, dont Pistorius était l'égérie. » La face cachée d'Oscar Pistorius

Oscar Pistorius est de plus en plus isolé. Passé d'icône internationale à meurtrier désigné de sa compagne, l'athlète sud-africain est en train de perdre ses sponsors les uns après les autres. Certains n'ont pas attendu le verdict final de la justice sud-africaine pour prendre les devants.

Après avoir retiré jeudi dernier une publicité du site d'Oscar Pistorius, Nike vient de suspendre le contrat qui le liait à «Blade Runner» («le coureur aux lames») ainsi que les paiements y afférant. «Nous pensons qu'Oscar Pistorius doit bénéficier d'une procédure judiciaire en bonne et due forme et nous continuerons à suivre la situation de très près», a déclaré l'équipementier américain.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant