Nigeria : vaste offensive contre la secte Boko Haram

le
0
L'armée a bombardé des camps du mouvement islamiste au nord du pays, accusé par le président de mener une « insurrection ».

Le Nigeria semble vouloir en finir avec la secte islamiste Boko Haram. Des avions et des hélicoptères d'assaut ont bombardé vendredi plusieurs camps de rebelles islamistes dans lenord-est du pays et tué«des dizaines» de combattants, selon un porte-parole..

Une offensive terrestre d'envergure paraît être également en route. Des témoins sur place ont vu des camions remplis de soldats affluer à Maiduguri, la capitale de l'État de Borno. Ancien fief de Boko Haram, la cité est depuis plusieurs semaines quadrillée par les forces de sécurité, mais les militants de la secte y sont toujours présents de façon clandestine.

L'opération militaire en cours est la plus importante depuis l'apparition de la secte Boko Haram («L'Éducation occidentale est un péché») en 2002. Le président Goodluck Jonathan est apparu à la télévision pour annoncer...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant