Nigeria-Une adolescente tuée par des explosifs qu'elle portait

le
0

KANO, Nigeria, 7 juillet (Reuters) - Une adolescente a été tuée lundi soir par des explosifs qu'elle transportait dans ce qui semble être un attentat suicide visant une mosquée à Kano, deuxième ville du Nigeria, indique la police locale. Selon un porte-parole de la police, l'adolescente qui est la seule victime de cette attaque visait la mosquée Umar Ibn al Khattab. Cette attaque porte la marque du groupe islamiste Boko Haram, responsable d'une vague de violences qui ont provoqué la mort de 200 personnes au Nigeria la semaine passée. Dimanche, au moins 44 personnes ont péri dans deux attentats dans la ville de Jos située dans le centre du pays. Kano n'avait plus connu d'attaques terroristes depuis le mois de février lorsque deux kamikazes avaient tué dix personnes dans une gare routière. Selon des témoins à Kano, l'adolescente traversait une rue lorsque s'est produite l'explosion. Boko Haram mène depuis 2009 une insurrection au Nigeria avec l'intention d'instaurer un Etat soumis à la loi coranique dans le nord-est du pays. (Nnekule Ikemfuna; Pierre Sérisier pour le service français) ;))

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant