Nigeria : un attentat qui porte la marque de Boko Haram

le
0
L'attaque d'une église catholique au nord du Nigeria, dimanche en pleine messe, a fait au moins sept morts et 145 blessés.

Un attentat visant une église dans la ville de Kaduna, au nord du Nigeria, a fait au moins sept morts et 145 blessés. Le kamikaze a essayé de projeter une voiture piégée à l'intérieur de l'église au moment le service religieux. Le quartier Malali, où s'est déroulé l'attaque a été à plusieurs reprises la cible de la secte islamiste Boko Haram. L'attentat, qui n'a pas été revendiqué, porte la marque du groupe islamiste violent. Depuis le début de l'année, Boko Haram a commis 14 attaques contre des églises catholiques ou des rassemblements de fidèles, ainsi qu'un attentat contre un temple évangélique. Elles ont fait en tout plus de 140 morts.

Les attaques contre des chrétiens et des postes de police, principalement dans le nord du pays, ont commencé en 2009. Elles ont souvent entraîné des représailles de la part des chrétiens. Une vérit...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant