Nigeria-Plus de 400 femmes et enfants enlevés par Boko Haram

le
0

DAMASAK, Nigeria, 24 mars (Reuters) - Des combattants de la secte islamiste Boko Haram ont capturé plus de 400 femmes et enfants dans la ville nigériane de Damasak reconquise par l'armée il y a une dizaine de jours, a-t-on appris auprès d'habitants. "Ils ont pris 506 jeunes femmes enfants. Ils en ont tué environ 50 d'entre eux avant de partir", a dit à Reuters Souleymane Ali, un habitant de la ville, située à quelques kilomètres de la frontière tchadienne. "Nous ne savons pas s'ils en ont tué d'autres avant de partir, mais ils sont partis avec les autres." Toumba Mohamed, lieutenant-colonel de l'armée nigérienne et commandant de la force tchado-nigérienne à Damasak, a déclaré que des habitants lui avaient fait part de l'enlèvement de 400 à 500 femmes et enfants. (Joe Penney,; Nicolas Delame pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant