Nigeria-Le site de la commission électorale piraté et paralysé

le
0

ABUJA, 28 mars (Reuters) - Un groupe se présentant comme la "Cyberarmée du Nigeria" a réussi à s'introduire dans le site internet de la commission électorale indépendante et à le paralyser, samedi, jour où les électeurs étaient appelés aux urnes pour la présidentielle et les législatives. "Frappé par la Cyberarmée nigériane", lisait-on en bandeau sur la page d'accueil du site, avec en dessous cette phrase: "La sécurité n'est qu'une illusion". La Commission électorale indépendante (INEC) a dit dans un tweet enquêter sur cette cyberattaque, bien qu'avec 120.000 bureaux de vote à gérer, sa marge de manoeuvre soit plus que limitée. Sur la page d'accueil du site, les pirates informatiques ont posté une photo d'un journal, où l'on voit les deux principaux candidats à la présidentielle, Muhammadu Buhari et le chef de l'Etat sortant Goodluck Jonathan, déguisés en footballeurs, et le président de l'INEC, Attahiru Jega, en arbitre, et les pirates mettent en garde contre tout "hooliganisme d'après match". "Si vous tentez de truquer, vous le paierez", avertissent-ils. (Tim Cocks; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant