Nigeria : le chef de Boko Haram toujours vivant, mais de plus en plus marginalisé

le
0

Annoncé gravement blessé dans une frappe aérienne fin août, Abubakar Shekau est bien vivant. Dans une vidéo publiée samedi, le chef de Boko Haram s'est déclarée «en bonne santé». «Vous avez dit sur les réseaux sociaux m'avoir blessé ou m'avoir tué», «mais je suis heureux, en bonne santé et en sécurité. Je vais parfaitement bien», lance Shekau aux autorités nigérianes, entouré de deux combattants en armes.

 

L'armée avait assuré le 23 août l'avoir ciblé avec ses proches combattants lors d'un raid aérien dans son fief, la forêt de Sambisa, dans le nord-est du pays, et l'avoir «grièvement blessé à l'épaule». Dans cette nouvelle vidéo d'une quarantaine de minutes diffusée sur Youtube, Shekau apparaît souriant et provocateur, et menace directement le président nigérian Muhammadu Buhari.

 

A la tribune des Nations Unies à New York vendredi, celui-ci a demandé l'aide de la communauté internationale pour répondre à la crise humanitaire catastrophique dans le nord-est du Nigeria, où 50 000 enfants de moins de cinq ans pourraient mourir de faim d'ici la fin de l'année. Buhari a également demandé à l'ONU de le soutenir dans les négociations pour libérer les 218 lycéennes de Chibok kidnappées il y a plus de deux ans et toujours aux mains de Boko Haram. «Nous ne ramènerons pas vos filles. Si vous voulez que l'on vous rende vos filles, rendez-nous nos frères», menace Abubakar Shekau dans cette nouvelle vidéo, en parlant de ses militants emprisonnés.

 

Son leadership contesté par Daech

 

A la tête de Boko Haram depuis 2009, Shekau n'apparaissait que très rarement sur des vidéos ces dernières années. Pourtant, depuis un mois, ses déclarations - audio ou vidéo - sont plus fréquentes. Cette présence médiatique accrue fait suite à la remise en cause de son leadership. L'Etat islamique (EI), à qui Boko Haram a prêté allégeance en mars 2015, a en effet désigné début août ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant