Nigeria-La société pétrolière NNPC sera scindée en deux entités

le
0

ABUJA, 25 juillet (Reuters) - Le président nigérian Muhammadu Buhari va scinder en deux entités la compagnie pétrolière nationale, la Nigerian National Petroleum Corporation (NNPC), a annoncé samedi son porte-parole, Femi Adesina. La NNPC est très critiquée, notamment parce qu'elle est incapable de dire ce que sont devenus des milliards de dollars qui ont disparu de ses comptes ces dernières années. Le président Buhari, qui a pris ses fonctions le 29 mai, a fait de la lutte contre la corruption l'une de ses priorités et entend notamment réformer le secteur pétrolier, qui fournit à l'Etat nigérian environ 70% de ses revenus. Le mois dernier, il a dissous le conseil d'administration de la NNPC et d'autres limogeages sont attendus. "Le président va bientôt scinder la NNPC en deux entités. L'une sera un régulateur indépendant, l'autre un vecteur d'investissement", a dit le porte-parole présidentiel. (Felix Onuah avec Alexis Akwagyiram à Lagos et Julia Payne à Abuja; Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant