Nigeria: l'enlèvement des lycéennes marque la fin du terrorisme

le
1

L'enlèvement sans précédent de plus de 200 lycéennes au Nigeria par le groupe Boko Haram, qui choque et mobilise la communauté internationale, marque un tournant vers "la fin du terrorisme" islamiste, a affirmé jeudi 8 mai, le président Goodluck Jonathan, lors du "Forum économique pour l'Afrique". Durée: 01:11

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • grinchu1 le vendredi 9 mai 2014 à 12:27

    de qui se moque t'il ?